• MaTerreNelle

Apprendre à s'aimer soi-même


image bleue avec un cercle et des paillettes dorées pour apprendre à s'aimer soi-même

Parfois tabou, parfois inatteignable, parfois surréaliste, bref en un mot, pas facile facile tous les jours ! Faire sien cet engagement peut peut-être se révéler un défi, un challenge au quotidien …


Wouah ! Quelle expression que de «s’aimer soi-même» !


Je vais vous livrer quelques astuces à appliquer pour tendre vers l’amour de soi et qui sait, atteindre cet état de plénitude, où tout semble possible, une fois celui-ci est présent à cet instant.


«S’aimer soi–même est le début d’une histoire d’amour qui durera toute une vie» Oscar Wilde

S'aimer soi-même, est-ce facile dans une société qui nous traite de nombriliste ?


Étape 1 : Ne pas se comparer


Tout le monde a une amie qui fait tout mieux que nous, tout le monde a une voisine qui a un jardin mieux entretenu que le nôtre, qui n’a pas une fâcheuse tendance à regarder dans l’assiette d’à-côté ou voir si l’herbe est plus verte ailleurs ! Pour mieux dénigrer ses propres actions ou possessions, bien sûr ! Alors, cessez juste un instant de vous comparer aux autres ! Ceux-ci ne vous donnent à voir qu’une fenêtre temporaire ouverte sur leurs vies qui n’est, en aucun cas, le reflet de leur existence toute entière. Peut-être que votre amie a des sautes d’humeur en présence de ses enfants excités , une fois la porte fermée ou que votre voisine a une telle rage de la perfection que cela l’empêche d’être vraiment détendue… Pensez-y !


Étape 2 : Passer à l’action et tester


Comment pouvez-vous savoir ou ressentir si telle ou telle chose vous conviendrait, serait épanouissante pour vous, si vous ne l’avez jamais testée ? Procrastiner est monnaie courante chez les personnes qui se plaignent de l’absence de changement dans leurs vies. Mais "s'aimer soi-même" davantage, c'est changer, oser ! Si quelque chose ne vous plaît pas, bougez ! Vous n’êtes pas un arbre ! Passez à l’action, pas après pas, il n’est pas nécessaire de faire une grande chose d’un coup, sous peine de se lasser ou de se démoraliser, mais chaque jour, une petite chose pour aller de l’avant.


Et que vont penser les autres de mon image ?


Étape 3 : Accepter son imperfection


Sans doute que cette phrase vous parlera vraiment « fait vaut mieux que parfait » ! Se la répéter souvent aide à déculpabiliser, cela rejoint la dynamique des petits pas évoquée au paragraphe précédent. C’est plutôt une bonne chose que de vouloir aller vers la perfection pour se tirer vers le haut mais accepter de ne pas l’atteindre est encore meilleur. Imaginez comme cette vie ultra parfaite serait d’une ennui dingue ! Soyez et cela suffit !


Étape 4 : Apprendre de ses erreurs

Évidemment, qui dit quête de la perfection, dit forcément erreurs ! Sinon, ce ne serait pas drôle ! Et si vous employiez plutôt le terme « expériences » pour le remplacer, certes, celles-ci sont peut-être négatives, mais n’y a-t-il pas quelque chose à apprendre derrière cela ? Quelles forces pouvez-vous en tirer ? Quelle positivité pourrait se lire à travers des évènements pas toujours joyeux ? Comment ceux-ci vous aident-ils à grandir vers la meilleure version de vous-même ? Interrogez-vous !


Et moi dans tout ça, qui ai-je envie de devenir ?

Étape 5 : Connaître ses limites

STOP ! Seuil à ne pas dépasser ! Alerte ! Oui, il est vital de connaître ses limites pour ne pas les dépasser. Tant au niveau physique pour ne pas souffrir qu’au niveau mental pour préserver sa santé cérébrale et éviter le burn-out… Aller au-delà ce que vous pouvez endurer est assurément une renonciation à soi-même, c’est «dire oui aux autres et se dire non à soi »… A l’inverse, apprendre de ses qualités pour les renforcer est une excellente technique pour viser haut et loin !

Étape 6 : Se regarder dans le miroir avec amour

La dernière étape de ce voyage vers "s'aimer soi-même" se révèle davantage être un exercice quotidien à mettre en pratique. Disons que deux fois par jour minimum, vous voici dans votre salle de bain à vous brosser les dents et sans doute devant votre miroir. Initiez-vous, continuez si vous en êtes déjà adepte à admirer votre reflet, n’ayez pas peur ! Vous n’êtes pas Narcisse, cet homme changé en fleur pour avoir trop regardé son image dans le courant d’une rivière. Il n’est pas question de devenir vaniteuse ou imbue de sa personne, mais juste de s’aimer davantage, de prendre confiance en vous, en vos talents, en vos faiblesses, en votre tout qui fait de vous qui vous êtes vraiment ! Et puis, au début, si vous n’êtes pas à l’aise avec cette idée, n’en parlez à personne, juste faites-le !

Vaste projet que l’amour de soi, n’est-ce pas ? J’espère que ces quelques clés vous auront permis de faire un premier pas ou de poursuivre votre chemin de la joie. Entrez dans cet espace où la perfection n’existe pas, où la quête vers soi est le maître mot et où vous êtes pleinement vous, heureuse et emplie de gratitude. Belle promenade en vous…


Vous souhaitez approfondir le chemin et obtenir de l'aide pour mettre ces astuces en pratique, venez me retrouver par ici...

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout